STAGE SET STAGE

SUR L'IDENTITÉ ET L'INSTITUTIONNALISME

30.11.2013 -  22.2.2014

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

INFORMATION

ÉVÉNEMENTS, PERFORMANCES, PROJECTIONS & CONFÉRENCES 
15 - 19 janvier, 2014
 
Pablo de Ocampo, Andrea Geyer, Sharon Hayes, Maria Hupfield, Adam Kinner & Jacob Wren, Dorit Margreiter, Jeanne Randolph, Monique Régimbald-Zeiber, Anne-Marie St-Jean Aubre, cheyanne turions

 

STAGE SET STAGE présente les œuvres d’artistes et de penseurs engagés dans de nouvelles formes de recherche, qui examinent, par l’entremise de la performativité, comment l’identité et le genre se manifestent par rapport à des lieux spécifiques et à l’institutionnalisme. Consistant en une exposition, un espace de recherche et une série d’évènements, STAGE SET STAGE explore les façons dont le Soi, en tant qu’entité contingente, s’écrit et s’inscrit continuellement dans des contextes culturels, éducatifs, sociopolitiques et urbain.

 

Les participants invités mettent en scène et interrogent le processus d’institutionnalisation qui touche les nouvelles pratiques performative et in situ en lien avec les enjeux politiques relatifs au droit d’auteur et à l’identité. Ce faisant, ils réfléchissent à la pertinence de ces pratiques en tant que dispositifs et outils culturels d’insistance et de résistance. Ils analysent également les manières dont les gestes, poses et actions, empruntant des formes visuelles et des médias variés – de l’image en mouvement au texte parlé ou chanté –, arrivent à questionner les relations instaurées, soutenues ou contestées, de loin ou de proche, avec des institutions culturelles, l’espace public ainsi que les systèmes éducatifs du passé et d’aujourd’hui.

 

Au centre de STAGE SET STAGE se trouve la structure amovible Space Set / Set Space (2013), une installation in situ issue d’une collaboration entre Andrea Geyer et Sharon Hayes, qui répond de manière architecturale aux œuvres présentées ainsi qu’à l’espace de recherche. L’espace de recherche donnera accès au site Internet de STAGE SET STAGE, à une sélection de textes et de livres, à des sources documentaires variées ainsi qu’à des conférences textes et sites Internet d’artistes, notamment Andrea Fraser, Walid Raad, Rebecca Belmore, Terre Thaemlitz et les autres participants du projet.

 

STAGE SET STAGE, un espace dans un espace, offre une plateforme qui permet aux participants de mettre en scène ou de parler d’idées et d’enjeux liés à l’identité et à l’espace, tout en offrant aux visiteurs l’occasion de prendre part au projet, ou de garder leur rôle d’observateur. 

 

Du 15 au 19 janvier 2014, une série de performances, de projections, de conférences et d’ateliers évalueront les changements possibles et l’impact de la narration linéaire inhérente aux pratiques performatives lorsque la séquence de l’évènement est modifiée : l’avant, le pendant, le maintenant. Le projet témoigne de l’intérêt que SBC porte aux pratiques discursives et à la recherche vivante, et alimente ses archives dédiées aux discours sur l’identité et la souveraineté.

 

Barbara Clausen, commissaire

 

Barbara Clausen est commissaire, historienne de l’art et professeure spécialisée en théorie et histoire de la performance à l’Université du Québec à Montréal. Elle a travaillé à la Dia Art Foundation (New York), à la Documenta11 (Kassel) et elle a participé au DeAppel CTP en 2000. À titre de commissaire, Clausen a organisé plusieurs expositions, symposiums et événements de performance dont After the Act (2005), Wieder und Wider/Again and Against (2006) et Push and Pull (2010/2011) au MUMOK (Vienne),  à la Tate Modern (Londres) et Down Low Up High (2011) à Argos (Bruxelles). En 2012, elle a commissarié une série de performances intitulée Something to Say, Something to Do, ainsi que la première exposition rétrospective dédiée à Babette Mangolte, tous deux présentées par VOX, centre d’art contemporain. Clausen, qui a écrit de nombreux essais sur la performance et les pratiques commissariales performatives, est l’éditrice de After the Act : The (Re)presentation of Performance Art (2006). 

 

Cette exposition est présentée dans le cadre du Programme Ciblé sur la souveraineté de la galerie SBC.

 

SBC galerie d’art contemporain remercie le Conseil des arts du Canada, le ministère de la Culture et des Communications, le Conseil des arts de Montréal, la Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, le Centre Canadien d’Architecture, le Forum Culturel Autrichien, AXENÉO7, et Jessica Schouela.

ÉVÉNEMENTS

Mercredi, le 15 janvier, 18 h - 21h

Performance d'Adam Kinner & Jacob Wren; conférence et discussion avec Jeanne Randolph

Jeudi, le 16 janvier, 17 h - 21 h

Programmation de films organisée par Dorit Margreiter et Barbara Clausen, Théâtre Paul-Desmarais CCA:

Katrina Daschner (A) Parole Rosette, 2012, 8 min

Oliver Husain (CA) Purfled Promises, 2009, 10 min

Dorit Margreiter (A) Broken Sequence, 2013, 8 min

Josiah McElheny (US) The Light Club of Vizcaya: A Women's Picture, 2012, 30 min

Wu Tsang (US), Wildness, 2012, 72 min

Vendredi, le 17 janvier, 18 h - 21 h

Performance de Maria Hupfield, suivie par une  conversation avec Anne-Marie St-Jean Aubre et cheyanne turions

Samedi, le 18 janvier, 15 h - 19 h

Conversation et démonstration avec Sharon Hayes et projection de la vidéo de Andrea Geyer, Three Chants Modern, 2013, 25 min, suivie d'une conférence par l'artiste

Dimanche, le 19 janvier, 10 h 30 - 13 h

Projection et atelier avec Pablo de Ocampo : Lis Rhodes, Light Reading, 1979, 16mm, 20 min, avec la permission de Lis Rhodes et LUX, Londres