TREVOR PAGLEN

LE MOIS DE LA PHOTO À MONTRÉAL

7 SEPTEMBRE - 9 NOVEMBRE, 2013

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

DÉMARCHE

SBC galerie d’art contemporain et Le Mois de la Photo à Montréal présentent l'exposition Trevor Paglen. En plus de faire partie de la 13e édition du Mois de la Photo à Montréal, l'exposition est présentée dans le cadre du Programme Ciblé sur la souveraineté de SBC.

 

À l’occasion de sa 13e édition, Le Mois de la Photo à Montréal a invité le réputé commissaire britannique Paul Wombell à articuler sa programmation autour du thème Drone : l’image automatisée. Du 5 septembre au 5 octobre 2013, vingt-cinq expositions déployées sur différents sites transformeront la ville en une vaste exposition de photographie. Ce projet vise à cartographier la relation en constante mutation entre l’appareil photo et le corps humain. 

 

Trevor Paglen s’est fait connaître internationalement grâce à ses recherches sur les activités clandestines de l’armée américaine. Ses œuvres brouillent délibérément les frontières entre la science, l’art et le journalisme. Dans son travail photographique (2006-2011), Paglen explore l’usage des drones et la façon dont le paysage américain a été envahi par la technologie militaire, redéfinissant de la sorte l’esthétique du sublime.

 

Né en 1974 dans l’État du Maryland, Trevor Paglen vit et travaille à New York. Il est titulaire d’un doctorat en géographie de l’Université de Californie à Berkeley. Récipiendaire du Aperture West Prize (2008), il a exposé au New Museum de New York (2010) et à la Tate Modern de Londres (2010).

DOCUMENTATION