STICKY STAGE

Performance de Discoteca Flaming Star

Le mercredi 31 août 2016, de 20 h à 8 h

À SBC galerie d'art contemporain

Image : Sticky Stage in and with Arena, Kunsthalle Düsseldorf, 2016. Photo de Claudia Gienger

Image : Sticky Stage in and with Arena, Kunsthalle Düsseldorf, 2016. Photo de Claudia Gienger. Courtoisie de l'artiste.

Bio

Fondé en 1998 par Cristina Gómez Barrio (née en 1973 à Alhambra, en Espagne) et Wolfgang Mayer (né en 1967 à Wertach, en Allemagne), le groupe Discoteca Flaming Star est un collectif d’art interdisciplinaire et collaboratif qui utilise la chanson et l’expression orale en réaction aux événements historiques ainsi qu’aux actualités sociopolitiques. Les prestations récentes de Discoteca Flaming Star comprennent : Hate Verses au CA2M de Mostoles, Madrid et Sticky Stage 4 au Kunstmuseum de Stuttgart en 2015; The Rehearsal à la galerie The Kitchen, New York, en 2014 ; et Intoleranz / Normalität, What, How and for Whom à la Gazer Kunstverein de Zagreb en 2013. Depuis 2011, Barrio et Mayer enseignent l’art intermédia à l’Académie des beaux-arts de Stuttgart en Allemagne en tant que professeurs agrégés.

La répétition mise à l'épreuve
La répétition mise à l'épreuve

Discoteca Flaming Star, Sticky Stage, 31 août 2016 Photo: Alex Robichaud

La répétition mise à l'épreuve
La répétition mise à l'épreuve

Discoteca Flaming Star, Sticky Stage, 31 août 2016 Photo: Alex Robichaud

La répétition mise à l'épreuve
La répétition mise à l'épreuve

Discoteca Flaming Star, Sticky Stage, 31 août 2016 Photo: Alex Robichaud

La répétition mise à l'épreuve
La répétition mise à l'épreuve

Discoteca Flaming Star, Sticky Stage, 31 août 2016 Photo: Alex Robichaud

La répétition mise à l'épreuve
La répétition mise à l'épreuve

Discoteca Flaming Star, Sticky Stage, 31 août 2016 Photo: Alex Robichaud

La répétition mise à l'épreuve
La répétition mise à l'épreuve

Discoteca Flaming Star, Sticky Stage, 31 août 2016 Photo: Alex Robichaud

Leurs œuvres se présentant souvent comme des pratiques d’improvisation semblables à des répétitions de groupes de musique, le duo berlinois Discoteca Flaming Star perçoit l’espace d’exposition comme une salle de répétition dans laquelle le processus de création est constitué de tâtonnements, d’interruptions, de nouveaux départs, de répétitions et de fins ouvertes. Dans Sticky Stage – oeuvre installée et performée sous différentes formes à la Künstlerhaus Stuttgart (2013) et à The Kitchen, NY (2014) – la distinction qui est couramment faite entre processus de production et travail accompli s’effondre. À sa place, le public se trouve à faire partie d’une expérience à long terme qui inclut des moments de participation et d’autres à ne rien faire, ainsi que la possibilité d’y passer la nuit.

 

Cette performance est présentée dans le cadre de l'exposition La répétition mise à l'épreuve