LIGNES DE FAILLE

YAEL BARTANA, BERTOLT BRECHT, FRANÇOIS BUCHER, 

SOPHIE CASTONGUAY, ANGELA MELITOPOULOS & MAURIZIO LAZZARATO

COMMISSAIRE: PIP DAY

6 DÉCEMBRE, 2012 - 16 FÉVRIER 2013

Lignes de faille, commissaire Pip Day, artists Bartana, Brecht, Bucher, Castonguay, Melitopoulos, Lazzarto

Yael Bartana

Bertolt Brecht

François Bucher

Sophie Castonguay

Angela Melitopoulos

Maurizio Lazzarato

ARTISTES

Vernissage:

Jeudi 6 décembre 2012 de 19 h à 21 h.

ÉVÉNEMENTS

Conférence: 

Pip Day, Commissaire

Jeudi 6 décembre 2012 à 18 h.

Image fournie par Felicity Tayler.

INFORMATION

L’exposition Lignes de faille / Fault Lines inaugure le premier des projets de recherche à long terme de SBC. Ces projets traiteront d’enjeux spécifiques pertinents en regard de la société contemporaine et prendront différentes formes – une série d’expositions, d’ateliers, de tables-rondes, de publications et d’autres activités – qui serviront de forums pour les pratiques culturelles sociopolitiquement engagées.



Ce premier projet se concentrera sur des enjeux cruciaux liés au thème de la souveraineté et du soi souverain. SBC présentera des œuvres issues de toutes sortes de contextes mondiaux, qui analysent les mécanismes et les systèmes agissant au cœur de la vie politique. Les sphères de recherche abordées par le projet sur la souveraineté sont librement rassemblées sous les thèmes du langage, des territoires, de la représentation, de la gouvernance, de l’institution et de la loi. La question de l’agir de soi-même et les différents enjeux contemporains liés au sujet politique se trouveront au centre de cette recherche.



L’exposition Lignes de faille / Fault Lines présente des œuvres qui mettent l’accent sur le pouvoir du langage, notamment en lien avec le discours institutionnel dominant. Peuplées de personnages qui s’opposent à des mécanismes de contrôle de toutes sortes, les œuvres de l’exposition explorent des zones grises territoriales, judiciaires et psychanalytiques – des espaces potentiellement productifs où des modes de résistance et de subjectivité alternatifs peuvent se construire.

 

Les paradigmes politiques, tant d'un point de vue historique qu'actuel, les formes imposées de gouvernance et les notions établies à propos de la citoyenneté seront mis à l'examen. Les œuvres offrent un aperçu des modèles alternatifs possibles de participation politique, essentiels pour le décloisonnement des concepts de souveraineté et de soi politique.



L’exposition comprendra du matériel vidéo, audio et d’archives ainsi qu’une série d’ateliers.



À l’occasion de Lignes de faille / Fault Lines, une publication trilingue sera produite en collaboration avec Casa del Lago Juan José Arreola, qui servira de prolongement à la recherche conduite en 2011-2012 avec le Centro Cultural Universitario Tlatelolco, el instituto et Casa del Lago.



SBC galerie d’art contemporain remercie le Conseil des arts du Canada, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, le Conseil des arts de Montréal, la Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Casa del Lago Juan José Arreola, le Patronato de Arte Contemporáneo, le Centro Cultural Universitario Tlatelolco, el instituto, Oboro, Proyectos Monclova, le Centre Canadien d'Architecture et Smithsonian Folkways.



LIGNES DE FAILLE s'inscrit dans le projet de recherche 2012-2014 portant sur la souveraineté.​