GOOD GETS BETTER​

DANIEL BARROW

12 FÉVRIER - 19 MARS 2011

Daniel Barrow

ARTISTE

Good Gets Better, artiste Daniel Barrow, 2011

DOCUMENTATION

Vernissage

Le samedi 12 février 2011, de 15 h à 17 h.

ÉVÉNEMENTS

Nuit Blanche à Montréal

Le samedi 12 février 2011, de 20 h à 1h.

Performance:

Every Time I See Your Picture I Cry 

par Daniel Barrow

 

Le mercredi 16 mars 2011, à 19 h

Au Musée d'art contemporain de Montréal, Salle BWR

Gratuit (en anglais)

Daniel Barrow, Stabbing, 2008

INFORMATION

SBC galerie d’art contemporain a le plaisir d’annoncer la première exposition personnelle de Daniel Barrow à Montréal. L’exposition Good Gets Better réunira des dessins et des projections de 2007 à aujourd’hui. Dans le cadre de cette exposition, une performance, Every Time I See Your Picture I Cry (2008) sera présentée en collaboration avec le Musée d’art contemporain de Montréal le 16 mars à 19 h au Musée.



Depuis 1993, Barrow crée et adapte des récits de magazines bédé pour des animations manuelles, d’abord en réalisant, puis en superposant, projetant et manipulant quantité de dessins, afin de raconter une histoire. Combinant dessin et collage, l’artiste travaille avec une palette variée, allant des bruns boueux aux teintes vives, en passant par les pastels. Inspiré de l’illustration victorienne, des spectacles de lanternes magiques des débuts du cinéma, des magazines bédé et des cours d’un excentrique professeur d’histoire de l’art, Barrow est un conteur chevronné qui produit un univers d’histoires riches et étranges à l’aide de dessin, d’animation et de performance.



Daniel Barrow a récemment remporté le prestigieux prix artistique Sobey 2010. À propos du lauréat, le jury composé de cinq membres a déclaré que M Barrow « a été choisi à l’unanimité... [Il] a créé au cours des quinze dernières années un monde fictionnel, autonome et unique, qui prend la forme de dessins, de contes et d’animations manuelles produites à l’aide d’une technologie obsolète (le rétroprojecteur) … Finement politiques et étrangement déchirants, ses récits pince-sans-rire parlent d’amour, de perte, d’identité et évoquent la culture médiatique. »



Né à Winnipeg où il a grandi, l’artiste s’est récemment installé à Montréal. Barrow a régulièrement exposé son travail au Canada et à l’étranger. Il a présenté des performances au Walker Art Center (Minneapolis), à PS1 Contemporary Art Center (New York), au Museum of Contemporary Art (Los Angeles), dans le cadre de l’International Film Festival Rotterdam et du TBA Festival 2009 du Portland Institute for Contemporary Art, ainsi qu’au British Film Institute (Londres). En plus d’avoir remporté le prix artistique Sobey, Barrow a été récipiendaire du prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton 2007 du Conseil des Arts du Canada et du prix Images pour la meilleure œuvre nouveaux médias canadienne du festival Images 2008. Barrow est représenté par Jessica Bradley Art + Projects, Toronto.



SBC galerie d’art contemporain remercie le Conseil des Arts du Canada, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et le Conseil des arts de Montréal.