oui, et … aussi  s’inspire de l’improvisation théâtrale + de la théorie d’intersectionnalité de Kimberlé Crenshaw afin d’explorer les questions suivantes :

 

 

Comment l’incertitude d’un moment transitoire peut-elle servir d’inspiration ?

 

Comment les ruptures + les changements de trajectoire peuvent-ils être porteurs d’opportunités ?

 

Comment peut-on être ouvert.e.s au changement tout en créant un avenir qui tient compte des conceptions individuelles de soi + des conceptions collectives d’une cohésion sociale ?

 

Comment ces notions peuvent-elles modeler l’expérience et la mémorisation d’un moment historique ?

 

 

L’improvisation + l’intersectionnalité requièrent le développement d’une compréhension complexe de soi + des contextes dans lesquels on opère tout en allant au-delà des conceptions dyadiques + gardant une perméabilité radicale. Ils requièrent des affirmations fermes des « oui »s + des interrogations sur le pourquoi/comment des spécificités de chaque expérience. Ils démontrent également comment des interprétations du passé + du présent sont inextricablement liées aux futurs qu’on tente de créer.

 

oui, et... aussi, vue d'installation. Crédit: Paul Litherland

press to zoom

oui, et... aussi, vue d'installation. Crédit: Paul Litherland

press to zoom

oui, et... aussi, vue d'installation. Crédit: Paul Litherland

press to zoom

oui, et... aussi, vue d'installation. Crédit: Paul Litherland

press to zoom

oui, et... aussi, vue d'installation. Crédit: Paul Litherland

press to zoom

oui, et... aussi, détail d'installation. Crédit: Paul Litherland

press to zoom

oui, et... aussi, détail d'installation. Crédit: Paul Litherland

press to zoom

oui, et... aussi, détail d'installation. Crédit: Paul Litherland

press to zoom

oui, et... aussi, vue d'installation. Crédit: Paul Litherland

press to zoom

ÉVÉNEMENTS

BIO

Né.e de parents canado-haïtiens et canado-maliens, Nènè Myriam Konaté est un.e artiste, auteur.e, directeur.trice artistique et animateur.trice dont le travail porte sur l’apprentissage intergénérationnel, le savoir incorporé et la coalition. En novembre 2015, Nènè a créé The Clap Back, un espace pour discuter de manière informelle de thèmes aussi variés que les phénomènes de la culture pop ou des enjeux politiques controversés. Depuis, Nènè a eu le plaisir d’animer des discussions sur des sujets tels que les microagressions, les liens d’amour au sein de communautés racialisées, des exemples de productions culturelles populaires issues de la communauté noire (ex. Lemonade de Beyoncé Knowles et A Seat at the Table de Solange Knowles), ainsi que l’(in)visibilité, l’identité et la culture en contexte canadien. En août 2016, Nènè a co-fondé Collective Culture Montréal, un festival interdisciplinaire célébrant les voix de personnes noires, autochtones et de couleur. Le travail de Nènè a été présenté au festival Off the Page organisé par Writers Read, au centre d’artistes Articule et dans Sophomore Mag. Parmi les collaborateurs de Nènè figurent le Bureau de l'Éducation en Équité Sociale et Diversité de l'Université McGill, Two Hungry Children, Womb Cxre, Black Love Matters Montreal, The Woman Power, HerDay, SoHo House Toronto et le centre Never Apart.