oui, et … aussi

expérimentation en écriture + commissariat

 

nènè myriam konaté en résidence chez SBC galerie d’art contemporain

février + mars 2018

 

 

 

oui, et … aussi s’inspire de l’improvisation théâtrale + de la théorie d’intersectionnalité de Kimberlé Crenshaw afin d’explorer les questions suivantes :

 

Comment l’incertitude d’un moment transitoire peut-elle servir d’inspiration ?

 

Comment les ruptures + les changements de trajectoire peuvent-ils être porteurs d’opportunités ?

 

Comment peut-on être ouvert.e.s au changement tout en créant un avenir qui tient compte des conceptions individuelles de soi + des conceptions collectives d’une cohésion sociale ?

 

Comment ces notions peuvent-elles modeler l’expérience et la mémorisation d’un moment historique ?

 

L’improvisation + l’intersectionnalité requièrent le développement d’une compréhension complexe de soi + des contextes dans lesquels on opère tout en allant au-delà des conceptions dyadiques + gardant une perméabilité radicale. Ils requièrent des affirmations fermes des « oui »s + des interrogations sur le pourquoi/comment des spécificités de chaque expérience. Ils démontrent également comment des interprétations du passé + du présent sont inextricablement liées aux futurs qu’on tente de créer.