Maria Hupfield

l'artiste performance Maria Hupfield, Presense - Absence, STAGE SET STAGE
l'artiste performance Maria Hupfield, Artist Tour Guide Label, STAGE SET STAGE

Maria Hupfield, Artist Tour Guide Label, 2013, photographie numérique à impression jet d’encre, 20.32 x 27.94 cm, avec la permission d’artiste.

Maria Hupfield, Present - Absence, 2013.

Performance, cercle de partage, et installation multi-média.

Vendredi, 17 janvier, 2014
Maria Hupfield, performance à 18 h suivie d'une conférence avec cheyanne turions et Anne-Marie St-Jean Aubre

 

Present – Absence, 2013.

 

« En utilisant le médium de la performance, je réinterprète une sélection de cartels provenant de quatre expositions différentes à Montréal (Beat Nation, Wearing Our Identity, Performance Lab et STAGE SET STAGE), qui deviennent des partitions pour réintroduire la présence physique de l’artiste, unifiée à travers les différents lieux. Les cartels seront présentés à la galerie pour la durée de l’exposition, accompagnés de la silhouette me représentant en tant qu’artiste, gravée sur la porte d’entrée de la galerie. D’autres résidus demeureront dans l’exposition suite à la performance. Cette performance de 15 minutes présente le corps absent de l’artiste dans la galerie, adaptant ainsi des stratégies d’engagement et de présence en suscitant des parallèles avec le paradoxe temporel selon lequel il est attendu des indiens contemporains qu’ils soient morts et, par extension, avec les nations fondées sur des histoires non résolues de domination et de relations de pouvoir qui nous affectent tous fondamentalement au présent. Cette œuvre est intitulée d’après une expression définie ainsi par Kate Shanley : « de par le fait que les Autochtones occupent de manière permanente une position ‘d’absence présente’ dans l’imagination coloniale aux États-Unis, une ‘absence’ qui renforce la conviction selon laquelle les peuples Autochtones sont réellement en train de s’éteindre et que la conquête de leurs terres est donc justifiée. »

 

- Maria Hupfield

Basée à Brooklyn, New York, Maria Hupfield est une Canadienne issue des Premières Nations, d’héritage Anishnaabe (Ojibway) et membre des nations Wasauksing en Ontario. Titulaire d’une maîtrise en beaux arts de l’Université York, elle a obtenu un baccalauréat ès arts spécialisé en art et en histoire de l’art de l’Université de Toronto et du Sheridan College. Sa performance Contain That Force: 7 Solo Acts fut présentée par le Musée des beaux-arts du Canada au Centre d’arts médiatiques SAW Vidéo à Ottawa, Canada, dans le cadre de l’exposition Sakahàn: Art indigène international Elle a aussi performé All Is Moving en réponse aux peintures de l’artiste Jaune Quick-to-See Smith à la Accola Griefen Gallery, Chelsea, New York, et a participé à l’événement A Conversation on Performance Art: Women Redrawing /Performance, organisé par The Feminist Art Project à SOHO20 Chelsea, New York. Maria fut récemment sélectionnée pour participer au AIM Program du Bronx Museum of the Arts, au Winter Studio Residency 2013 du Wave Hill New York et au Artist Leadership Program 2012 mené par le Smithsonian à Washington DC. Son travail a été présenté au Museum of art and Design de New York, à la Vancouver Art Gallery, au Toronto Power Plant, et lors du 7a*11d International Performance Festival. Cet hiver, elle performera An Artist Tour Guide, une commande du National Museum of the American Indian NY en réponse à l’exposition Before and After the Horizon: Anishnaabe Artists of the Great Lakes. Le travail de Hupfield a été inclus dans le numéro d’hiver 2011 sur la photographie de performance de Black Flash Magazine, et dans le numéro d’hiver de Fuse Magazine, sur la thématique du Nord, présentant le projet From the Moon to the Belly, réalisé en collaboration avec Laakkuluk Williamson.

 

Pour les textes recommandés par Maria Hupfield, veuillez consulter le centre de recherche.