Image: Couzyn Van Heuvelen 

EXPOSITION

Le travail de Couzyn van Heuvelen est une réinterprétation et une réimagination d’instruments inuits de chasse et de pêche.Ses oeuvres sculpturales mettent en jeux les relations de l’artiste avec la tradition Inuit, ainsi que la culture matérielle et la technologie issues de la terre.  À travers sa démarche artistique, van Heuvelen manipulent des matériaux, dont l’aluminium, le verre et l’acier, afin d’explorer et de souligner une esthétique singulière dérivée d’objets utilitaires qui reflètent le potentiel créatif de leurs fabricants. APPÂT est une plateforme permettant à l’artiste de mieux explorer ses relations et expériences vécues au sein de sa culture et de son identité à travers des œuvres  en lien à la survivance et à la souveraineté inuites.

 

Les œuvres d’APPÂT évoquent le langage de la chasse et certaines pratiques traditionnelles et novatrices inuites, en faisant appel à des mesures, matériaux et des conceptualisations dont les caractères s’avouent être singulièrement inuits. En présentant ce travail, cette exposition questionne des notions en lien avec les expériences transitoires Nord-Sud, la souveraineté alimentaire et les conceptions binaires distinguant art, artisanat et fonction.

 

APPÂT est commissarié par Ryan Rice. L’exposition est accompagnée d’une publication coproduite par Artspace et la Owens Art Gallery et réunit des textes de Ryan Rice, Camille Georgeson-Usher et Bryan Winters. 

 

L’exposition bénéficie de l’appui du Conseil des arts de l’Ontario et du Conseil des arts du Canada.

 

La tournée de l’exposition suivra à la Owens Art Gallery (2021).

 

BIOGRAPHIES

Couzyn van Heuvelen est un sculpteur et artiste d’installation inuk. Originaire d'Iqaluit, au Nunavut, il vit actuellement à Bowmanville, en Ontario. Van Heuvelen a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de la York University, en 2011, suivi d’une maîtrise en beaux-arts de la NSCAD University, en 2015. Sa pratique artistique consiste principalement en des œuvres sculpturales et installatives puisant à la fois dans l’histoire de l’art et la vie inuite. À travers le spectre de ses œuvres variées, il fusionne pratiques et formes traditionnelles avec des matériaux et des procédés de fabrication contemporains. 

Ryan Rice, Kanien’kehá:ka of Kahnawake, est un commissaire indépendant et le vice-doyen des affaires académiques à la Faculté des arts et sciences de la School of Interdisciplinary Studies de la Ontario College of Art and Design (OCAD) University (Toronto, ON). Il exerce son travail de commissariat depuis 25 ans, dans des musées, des centres d’artistes autogérés et des galeries. Rice a agi à titre de conservateur en chef au IAIA Museum of Contemporary Native Arts (Santa Fe, N-M), a occupé des postes de conservateur au Centre d’art autochtone (Ottawa, ON), a été reçu comme chercheur commissaire à la Art Gallery of Greater Victoria (Victoria, C-B) et à la Walter Phillips Gallery (Banff, AB), et a été commissaire autochtone en résidence à la Carleton University Art Gallery (Ottawa, On). Il détient une maîtrise en arts, études de commissariat du Center for Curatorial Studies, Bard College (New York, NY), est diplômé de l’Université Concordia, avec un baccalauréat en beaux-arts, majeure en gravure et a reçu un diplôme d’associé en beaux-arts de l’Institute of American Indian Arts. Les écrits de Rice sur l’art contemporain onkwehonwe ont été publiés dans de nombreux périodiques et catalogues d’expositions, et il a également partagé le fruit de ses recherches au moyen de quantité de conférences. Parmi ses expositions, signalons ANTHEM: Perspectives on Home and Native Land; FLYING STILL: CARL BEAM 1943-2005; Oh So Iroquois; Scout’s Honour; LORE; Hochelaga Revisited; ALTERNATION; Soul Sister: Re-imagining Kateri Tekakwitha; Counting Coup; Stands With A Fist: Contemporary Native Women Artists et ARTiculations in Print. À l’automne 2017, il a présenté l’exposition inaugurale et primée de la nouvelle Onsite Gallery, à Toronto : Raise a flag: work from the Indigenous Art Collection 2000-2015. Et enfin, parmi ses expériences de service à la communauté, de leadership et organisationnelles, Rice a été cofondateur et directeur du Aboriginal Curatorial Collective, s’est investi auprès du conseil éducatif du Musée des beaux-arts de l’Ontario, de la Inuit Art Foundation et du conseil d’administration de la Native American Arts Studies Association.