Une lettre de l'avenir

Atelier d'écriture science-fiction

 

Toute bonne chose doit commencer 

une conversation entre Audre Lorde et Octavia E. Butler

 

Samedi, le 27 janvier, 11h - 14h

“Pourquoi la science-fiction?” demande Charlie Rose à Octavia Butler, “Parce qu'aucune porte n’est fermée. Il n’y a aucun mur . . . On peut tout observer, tout examiner, jouer avec tout et n'importe quoi”.

Dans le cadre de la résidence de recherche de Sepake Angiama, “Toute bonne chose doit commencer”, SBC organisera une atelier d’écriture de science-fiction où les participant.e.s écriront une lettre collective à Montréal venant du futur, de la part d’eux/elles-mêmes. L’événement aura lieu samedi le 27 janvier de 11h à 14h. Merci de confirmer votre présence en envoyant un courriel à projet@sbcgallery.ca.



Détails de l’atelier

La séance sera menée en anglais. Nous offrons également la possibilité de recevoir une traduction chuchotée vers le français et/ou vers d’autres langues selon nos possibilités. Merci de nous indiquer toute demande reliée à la traduction chuchotée au moins trois jours avant l’événement.

Veuillez noter que les applications peuvent être soumises en français ou en anglais.

L’accès à l’événement est gratuit.

Cet atelier est possible grâce au généreux soutien de le Goethe-Institut Montréal.



Sepake sera en résidence jusqu’au 31 Janvier

Pour écrire/enregistrer votre propre lettre venant du futur à l’intention du vous-même d’aujourd’hui, prenez un rendez-vous pour passer à la galerie. Veuillez nous écrire à projet@sbcgallery.ca. 

 

 


Informations sur l’accessibilité:

L’édifice du Belgo ainsi que SBC galerie d’art contemporain sont accessibles aux personnes en fauteuils roulants. Une salle de bain de genre neutre se situe sur le même étage que la galerie. 
L’événement est gratuit et ouvert aux enfants. 

Nous recommandons aux participant.e.s d’éviter d’utiliser des produits parfumés avant l’événement ou de les amener dans l’espace de la galerie afin de minimiser les risques pour les personnes avec des sensibilités environnementales. 

Pour plus d’information sur notre politique d’accessibilité, vous pouvez vous rendre sur notre site.

Pour toute requête ou question relevant de l’accessibilité, n’hésitez pas à contacter Hikaru par téléphone au 514-861-9992 ou par email à projet@sbcgallery.ca.

BIO

Sepake Angiama est une commissaire et éducatrice dont les intérêts se situent dans les pratiques discursives, leur cadre social et les manières dont nous configurons et formons notre expérience de la compréhension du monde. Cela l’a inspirée à travailler avec des artistes qui perturbent et provoquent des aspects de la sphère sociale à travers l’action, le design, la danse et l’architecture. En tant que Directrice de l’éducation à documenta 14, elle a initié le projet Under the Mango Tree: Sites of Learning en coopération avec ifa  (Institut für Auslandsbeziehungen). L’événement a rassemblé des espaces dirigés par des artistes, des bibliothèques et des écoles autour de leur intérêt partagé pour le déploiement de discours et de pratiques décolonisantes en éducation. Le travail de la déstabilisation du canon européen y a pris forme à travers l’examination d’épistémologies alternatives, des notions de désapprentissage et de la connaissance autochtone. Angiama a également été Directrice de l’Éducation à Manifesta 10 au Hermitage Museum à Saint-Petersburg. Elle est actuellement chercheure associée à BAK, Utrecht (basis voor actuele kunst) où elle aborde à travers son projet de recherche, Her Imaginary, les manières dont science-fiction et féminisme peuvent constituer les outils parfaits pour capturer une pédagogie de l’imagination sociale et politique.

PARTNERS