A PROBLEM SO BIG IT NEEDS OTHER PEOPLE

COMMISSAIRE : CHEYANNE TURIONS

15 MARS - 3 MAI 2014

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

INFORMATION

Vernissage : samedi 15 mars, de 15 h à 17 h

 

L’exposition A Problem So Big it Needs Other People vient conclure la résidence d’un an réalisée par la commissaire cheyanne turions dans le cadre du Programme ciblé sur la Souveraineté de la galerie SBC. L’exposition inclut la participation de Basil AlZeri, Daina Ashbee, Maggie Groat, Susan Hiller, Maria Hupfield, Tiziana La Melia, Tanya Lukin Linklater, Annie MacDonell, Gabrielle Moser et Chelsea Vowel.

 

A Problem So Big it Needs Other People tente de réfléchir à la manière dont la souveraineté se manifeste à travers des processus de négociation observés à l’échelle du sujet. Le sujet n’est pas souverain dans l’isolement ; il n’est souverain qu’à travers ses relations personnelles, sociales et intimes. La négociation implique un rapport de réciprocité, tous les partis défendant leurs intérêts, devant être ouverts à la rencontre, à la reconnaissance mutuelle et au compromis.

 

Déplacer le lieu de la souveraineté de l'espace circonscrit par l’état-nation à celui incarné par le “sujet souverain” oblige à repenser l’horizon de l’action de gouverner. Cette action ne concerne plus uniquement les forces intérieures au gouvernement (l’état-nation agissant en tant que législateur imposant des lois à ses citoyens) mais également les relations entre sujets.Lorsque le lieu où s’incarne la souveraineté est déplacé de l’état-nation au sujet souverain, qu’est-ce que cette conception de la souveraineté permet d’accomplir et comment cela cristallise-t-il le sens propre au fait d’être en relation ?

 

turions propose une définition temporaire de la souveraineté dans le contexte de l’exposition : la souveraineté serait une oscillation entre différentes formes de connaissance ; la reconnaissance d’autres compréhensions qui bousculent les nôtres ; l’acte de circonscrire un espace d’incertitude des connaissances. La souveraineté est un travail de médiation basé sur la reconnaissance de la nature irréductible de la souveraineté de l’autre, à l’image de celle de chacun d’entre nous. De ce fait, toute demande adressée à soi-même par l’autre trouve sa légitimité.

 

cheyanne turions est une commissaire et auteure indépendante établie à Toronto qui détient un diplôme en Philosophie de l’Université de Colombie Britannique. Récemment, elle a été commissaire de l’exposition Other Electricities, qui explorait les usages possibles d’une esthétique de la décolonisation pour mettre en contexte les œuvres de la collection de la Art Gallery de Windsor (septembre 2013 à janvier 2014). Ses articles ont été publiés dans les revues Canadian Art, C Magazine, FUSE et par la Gallery TPW et le centre d’artiste Western Front. Outre ses activités de commissaire et auteure, cheyanne turions est directrice de No Reading After the Internet (Toronto) et siège au comité éditorial de FUSE Magazine et au conseil d’administration de Fillip Magazine. Elle a été commissaire et responsable de la boutique Art Metropole à Toronto.

 

SBC remercie le Conseil des Arts du Canada pour son appui aux conservateurs autochtones dans le cadre des résidences en arts visuels.

Radio

CKUT: Native Solidarity News Interview

Entrevue Tanya Lukin Linklater @ 4:00

April 22, 2014

COUVERTURE MÉDIATIQUE

Audio

Belgo Report #10

Entrevue cheyanne turions @ 29:00

30 mars 2014

Radio

CFRU : The Secret Ingredient

Entrevue cheyanne turions

26 mars 2014

Radio

CKUT : Native Solidarity News

Entrevue cheyanne turions @ 29:55

25 mars 2014